Little Ones

Little Ones

Écrit par : Nicky Barker, fondatrice de Little Ones & Spécialiste du sommeil pédiatrique

Si vous avez besoin de savoir comment empêcher votre bébé de se réveiller tôt – nous parlons de 4h, 5h du matin, ils sont debout et à fond – alors cette histoire est pour vous.

J’ai bien sûr eu un bébé comme ça – mon premier. Cela m’a frustré !

Il semblait que peu importe ce que je faisais avec son heure de coucher, elle se réveillait toujours à 5h30 tous les jours. Vous, comme moi, avez probablement essayé de faire l’heure du coucher plus tard ou de la faire plus tôt (ce qui fonctionne souvent d’ailleurs). Je ne savais pas à l’époque, que l’heure du coucher n’est en fait qu’un facteur infime dans le fait que votre bébé dorme (ou ne dorme pas) jusqu’à une heure raisonnable le matin.

Nous recevons beaucoup de questions sur les réveils précoces, alors nous avons pensé aborder cette partie exaspérante du sommeil de votre bébé dans une vidéo :

Voici les principales raisons pour lesquelles les bébés se réveillent tôt :

Sommeil de jour vs sommeil de nuit

L’un des plus grands facteurs de réveil précoce est la façon dont le sommeil de jour affecte le sommeil de nuit. Si un bébé a trop de sommeil de jour, il a simplement déjà eu assez de sommeil dans cette période de 24 heures et il n’a véritablement pas besoin de dormir jusqu’à 7 heures du matin. L’inverse est également vrai : si votre bébé n’a pas assez dormi pendant la journée et qu’il était très fatigué au moment du coucher, cela stimule une hormone appelée cortisol, qui est similaire à l’adrénaline et atteint un pic dans l’après-midi et la soirée. Un taux de cortisol plus élevé signifie que le sommeil de votre bébé sera plus agité, ce qui provoquera des réveils nocturnes et des réveils matinaux.

Le moment des siestes de votre bébé joue également un rôle – si la sieste matinale d’un bébé est trop précoce ou trop longue, elle provoquera ou renforcera en fait les réveils matinaux, car les bébés apprennent qu’ils peuvent rattraper le sommeil nocturne manqué lors de cette sieste ! Avoir un sommeil de fin d’après-midi trop long peut également conduire à ces réveils précoces.

La meilleure façon d’écarter les raisons liées à la sieste pour les réveils précoces est d’avoir votre bébé est dans un bon schéma de sommeil afin que ses siestes soient ponctuelles.

Voir THISblog pour plus d’informations sur la relation entre les siestes et le sommeil nocturne. Si votre sommeil de jour est tout à fait conforme et que votre tout petit se réveille quand même avant 6 heures du matin, ce n’est pas  » normal  » et voici les prochaines causes les plus probables :

TEMPERATURE

Les bébés sont assez sensibles au fait d’avoir trop chaud ou trop froid. Une raison courante d’un réveil précoce est qu’ils ont en fait froid. L’emmailloter, puis le recouvrir de couvertures en coton ou en laine pour les bébés de moins de 4 mois ou d’une gigoteuse en mérinos pour les bébés plus âgés, est la meilleure solution pour qu’il soit bien au chaud toute la nuit. L’utilisation d’un chauffage dans leur chambre est une bonne option dans les climats/saisons plus frais, tant que vous pouvez contrôler la température – utilisez un thermostat pour régler la température de la pièce : entre 18 et 20 degrés Celcius sont les températures parfaites pour les bébés.

Les bébés qui ont trop chaud ou qui sont trop emmitouflés peuvent aussi se réveiller tôt…. c’est la période de la nuit où les bébés entrent dans leur sommeil le plus léger (ils entrent à nouveau dans un sommeil profond juste avant l’heure du réveil), donc tout ce qui les rend inconfortables à ce moment de la matinée les réveillera et les gardera éveillés. L’utilisation de fibres naturelles dans les vêtements et la literie de votre bébé permet d’éviter la surchauffe – nous vous recommandons des tissus comme le coton, le mérinos ou la laine. Vous ne devez jamais utiliser de polyester, de polaire ou d’autres tissus synthétiques dans le lit de votre bébé.

CHAMBRE/ENVIRONNEMENT

Si les matins commencent à être plus clairs, votre bébé peut commencer à se réveiller vers 5h30/6h et, au lieu de repartir dans un autre cycle de sommeil, peut rester éveillé s’il y a trop de choses à regarder dans sa chambre ! Certains bébés peuvent être très sensibles à la lumière du jour qui pénètre dans leur chambre, car cela remet leur horloge biologique à l’heure et leur signale que c’est le matin. Cela peut créer une habitude physiologique de réveil précoce dont il peut être difficile de se défaire ! Le fait d’avoir une chambre sombre peut les tromper en leur faisant croire que c’est encore le milieu de la nuit et faire en sorte que les hormones du sommeil continuent à circuler dans leur corps.

L’utilisation du bruit blanc aidera à calmer votre bébé car il noie tous les bruits domestiques ou environnementaux qui pourraient le stimuler à ce moment de la matinée. Le bruit blanc et une chambre sombre sont deux associations positives de sommeil qui signalent à votre bébé que c’est encore l’heure de dormir. Lorsque vous réveillez votre bébé pour la journée, ouvrez les rideaux, éteignez le bruit blanc et insistez sur le fait que c’est le matin pour qu’il commence à apprendre la différence entre le jour et la nuit.

LA FAIM

La véritable faim chez les jeunes bébés, les bébés approchant les 6 mois ou les bébés récemment sevrés des tétées nocturnes peut les faire se réveiller vers 5 heures du matin. Traiter ce réveil comme un réveil nocturne et lui offrir une tétée à cet endroit serait votre meilleure option, puis le remettre au lit jusqu’à 7 heures du matin.

MALADIE

Si vous pouvez exclure la faim, le fait d’avoir trop chaud/froid et le fait que le sommeil de jour ait été un problème, il pourrait être utile de faire examiner votre bébé par votre médecin. Même s’il n’a pas l’air malade, les infections de l’oreille ou les maux de gorge sont souvent responsables des réveils précoces (surtout s’ils sont soudains) et ne présentent pas toujours d’autres symptômes comme la fièvre ou l’écoulement nasal, etc. Les bébés ayant des problèmes de vent/gaz ou de reflux peuvent également être des réveilleurs précoces, car leurs problèmes de santé peuvent s’enflammer au petit matin, une fois qu’ils sortent de leurs phases de sommeil profond.

HABITUDE

Chez les bébés de plus de 6 mois, une habitude peut s’être formée, qui pourrait avoir été initialement causée par l’une des raisons ci-dessus. Dans ce cas, votre meilleure option est de les laisser faire, tant qu’ils ne sont pas contrariés, car ils ont besoin d’apprendre qu’ils doivent se rendormir. À cet âge, le simple fait d’entrer dans la chambre de votre bébé lui enverra le message que vous venez le réveiller pour la journée et il risque de protester contre toute tentative de réinstallation. (Les bébés plus jeunes ne prennent pas ces habitudes aussi facilement, aussi, si votre bébé a moins de 6 mois et se réveille tôt, pensez aux raisons ci-dessus). Souvent, les bébés se réveillent tôt car ils apprennent encore à consolider leur sommeil nocturne ; leur donner la chance de se rendormir ici facilitera ce processus.

Les réveils précoces chez les tout-petits ou les enfants d’âge préscolaire

Si votre tout-petit ou votre enfant d’âge préscolaire se réveille tôt, vérifiez d’abord les éléments de cette liste. L’habitude, trop/trop peu de sommeil dans la journée, une sieste trop tardive ou une chambre trop lumineuse sont les principaux responsables des réveils précoces à cet âge. L’utilisation d’un outil tel qu’une horloge d’apprentissage du sommeil (comme le GroClock) aidera à établir les « règles » avec votre petit pour déterminer l’heure à laquelle il doit se lever et commencer la journée. Les stores occultants et le bruit blanc sont tout aussi efficaces pour les tout-petits que pour les bébés.

Personne n’aime les lève-tôt. Il y a très peu de choses chez un bébé qui sont mignonnes à 5h30 du matin ! Nous espérons que ces informations vous ont aidé à faire la lumière sur le comportement de réveil précoce de votre bébé.

La meilleure façon d’aller de l’avant est d’éliminer toute approximation en permettant à votre bébé de tomber dans le rythme de nos programmes de sommeil.

CLIQUER ICI pour télécharger votre tableau GRATUIT du parcours de sommeil de votre bébé

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *